Bien préparer et bien conserver son café

LE DOSAGE DU CAFÉ

Pour une préparation en cafetière filtre, nous recommandons de doser 12g par tasse, soit environ la valeur d'une cuillère à soupe par tasse. Les cuillères doseuses fournies avec les cafetières ne respectent pas toujours cette quantité. Si vous le pouvez, vérifiez avec une petite balance de cuisine que votre cuillère contient bien les 12g de café par dose.

Pour une cafetière à piston, on respectera la même dose de 12g si le café est moulu assez grossièrement. En cas d'utilisation avec un café en mouture filtre, on veillera à diminuer la dose de café, soit environ 10g par tasse. Attention au fait qu'une mouture piston est plus volumineuse qu'une mouture filtre.

Pour les machines expresso automatiques, il n’y a rien à doser car tout est programmé ! Votre machine utilisera, selon la programmation de l'intensité d'extraction, entre 10 et 15g de café par tasse d'expresso.


L'EAU

C'est un point souvent négligé et qui peut avoir des répercutions non seulement sur le goût du café, mais aussi sur la durée de vie de votre matériel. La qualité de votre eau est cruciale pour la préparation d'un bon café. Une eau trop dure ou alcaline neutralisera totalement l'acidité du café et vous n'aurez plus la chance de savourer son goût acidulé.

Pour une préparation en cafetière filtre ou cafetière à piston, l'idéal est d'utiliser une eau minérale neutre type Volvic, Evian ou Vittel. Une alternative à l’eau minérale, pratique et peu coûteuse, consiste à utiliser de l'eau filtrée à l’aide de carafes de type Brita. Comparez le goût de votre café lorsqu’il est préparé avec ou sans eau filtrée : vous serez étonné de constater combien une eau non filtrée neutralise la saveur de votre café et le charge en saveurs parasites.

Pour les machines expresso automatiques, l'idéal est d'utiliser les cartouches filtrantes proposées par les constructeurs. Non seulement votre expresso sera délicieux, mais votre machine sera protégée des dégâts du tartre.

La température de l’eau est également primordiale : elle ne doit pas être bouillante mais juste frémissante. La température idéale se situe entre 85 et 96 degrés, pour permettre aux arômes de se dégager au mieux sans perte de saveur. Il existe dans le commerce des bouilloires électriques munies d’un dispositif de réglage de la température de l’eau, que vous pouvez utiliser pour la préparation de votre café.


LA TASSE À CAFÉ

Le contenant dans lequel vous versez votre boisson a également une influence sur le goût du café. Evitez les gobelets en plastique ou en métal qui ont tendance à altérer le goût. Le verre conserve mal la chaleur sauf dans les tasses à double paroi. La porcelaine, la faïence et le grès sont les matériaux qui conservent le mieux la chaleur et qui n'altèrent en rien le goût du café.

Privilégiez les tasses assez épaisses qui absorbent la chaleur, afin que le café arrive à la bonne température. Les modèles comme le mazagran ou la forme « tulipe » permettent de plus à la crème de l’expresso de bien se former.

Le café se consomme toujours frais : plus il est réchauffé et plus il sera âcre. S’il est bouilli, il devient trop amer et purement imbuvable. Veillez donc à préparer la juste dose de café afin d’en réchauffer le moins possible, et à ne pas le laisser chauffer trop longtemps dans la cafetière après sa préparation. L’idéal est de le servir dans la demi-heure qui suit sa préparation.

L'ENTRETIEN DES MACHINES

Que vous possédiez une cafetière filtre, une machine à dosettes ou une machine expresso automatique, votre appareil doit être entretenu pour garantir des saveurs intactes. Nettoyez régulièrement votre machine, et si votre eau est riche en calcaire, détartrez-la à raison d’une fois par mois (une fois par trimestre minimum). Cela préservera sa durée de vie et vous permettra de continuer à savourer tous les arômes originaux de votre café.


LA CONSERVATION DU CAFÉ

Qu'il soit moulu ou en grain, il convient de conserver votre café dans une boîte parfaitement hermétique que vous placerez dans les étagères du bas de votre réfrigérateur. Ainsi le café ne graissera pas et ne perdra rien de ses arômes.

« Vous allez voir que préparer un bon café ne doit rien au hasard. La 1ère étape consiste à choisir un bon café. Si vous êtes ici, c'est que vous l'avez déjà compris ! »

 

 



LE BROYEUR À CAFÉ

Si vous avez choisi de préparer votre café directement à partir de café en grain (une très bonne idée, car c'est le meilleur moyen de conserver l'arôme de votre café), vous avez sans doute besoin d'un broyeur à café pour le moudre avant la filtration.

Il existe deux types d’appareils :

• Le moulin classique à ailettes : il s'agit d'une simple lame qui va moudre votre café en finesse. Ce type de matériel est à proscrire, car il échauffe très rapidement la mouture. Cela a pour effet de retorréfier légèrement le café et donc d’altérer ses saveurs.

• Le second type est un broyeur proprement dit. Il s'agit de deux meules entre lesquelles tombent les grains. Selon le rapprochement des meules, le café est broyé plus ou moins finement. En procédant de cette manière, votre café ne s'échauffe pas du tout et la mouture tombe immédiatement dans le réceptacle prévu à cet effet. Les broyeurs électriques sont relativement plus coûteux, mais leur résultat est parfait.

Si vous utlisez une machine à expresso, vous pouvez adapter la finesse de la mouture. Plus le procédé de filtrage est rapide, plus la mouture devra être fine et inversement. Elle doit également être tassée afin que le café soit bien infusé, sans quoi l’eau viendra se loger dans les creux sans extraire les saveurs.


LE FILTRE PAPIER

C'est un élément également crucial de la préparation en cafetière filtre, qui ne doit surtout pas être négligé. Certains papiers peuvent en effet donner un goût acide ou amer à votre café. Nous recommandons d'utiliser uniquement des filtres proposés par les marques reconnues dans ce domaine, notamment les papiers non blanchis qui respectent au mieux notre environnement.

Nous vous recommandons également d’humidifier votre filtre avant d’y verser votre mouture, pour éliminer les saveurs parasites du papier et contribuer à mieux libérer l’arôme de votre café.

 

Ils ont confiance en nous