Qui sont les amateurs des cafés Charles Danican ? Nos clients témoignent ...#1

Témoignage

Pendant ce confinement, nous avons eu le plaisir d'échanger, plus que d'habitude, avec nos clients.

Leur histoire et la relation qu'ils ont avec notre café, parfois longue de plusieurs décennies nous ont captivé et il nous est alors venue l'idée de vous présenter, au travers de petits témoignages, certains de nos amateurs de cafés.

Nous commençons cette série avec Denis Bartolo et François Chapelle, deux hommes, deux façons bien différentes de déguster leur café mais un même plaisir !

N'hésitez pas à nous envoyer vous aussi vos témoignages à contact@brulerieduhavre.fr

Denis Bartolo, professeur à l'École Normale Supérieure de Lyon

  

« Notre laboratoire cherchait une solution éco-responsable pour son espace de convivialité.

Nous avons décidé d’abandonner le fonctionnement par capsules individuelles pour du café en grain Charles Danican. »

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis professeur à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon. Physicien, mes travaux de recherche couvrent un spectre large allant de la physique fondamentale à des questions plus appliquées que nous attaquons avec des partenaires industriels. A titre d’exemple, un de nos axes de recherche  est celui de la description quantitative des mouvements de foules. L’originalité de notre démarche réside dans l’utilisation de concepts et d'outils généralement employés pour prédire les écoulements de liquides, comme le café.

Quand et dans quelles conditions avez-vous découvert les Cafés Charles Danican ?

Le laboratoire de Physique de l’ENS de Lyon cherchait une solution éco-responsable pour son espace de convivialité. Nous avons décidé d’abandonner le fonctionnement par capsules individuelles. Au même moment, une de mes amies les plus proches m'a parlé des cafés Charles Danican. En une séance de dégustation, mes collègues et moi avons été conquis. 

Êtes-vous un grand buveur de café ? Et quel est votre café préféré ?

Je suis un gros consommateur de café. Pour évaluer ma consommation journalière, j’ai conservé les capsules et gobelets en plastique que j’utilisais chaque jour. Apres quelques mois, cette masse de déchets est vite devenue indécente et m’a valu la risée de mes collègues. J’ai décidé de stopper cette attitude irresponsable. En décidant de boire du café moulu, dans une tasse, j’ai redécouvert le plaisir de la dégustation.

Malheureusement j’ai du me contraindre à ne boire uniquement du café décaféiné depuis une dizaine d’année. Je ne bois donc exclusivement plus que du déca. J’adore un déca corsé ristretto après un repas, mais apprécie aussi de déguster lentement un américano lors de longues séances de travail à mon bureau.

Comment préparez-vous votre café ?

Je prépare mes américanos avec un simple filtre, méthode slow coffee dans mon bureau. J'en consomme le matin, le midi, l'après-midi et le soir.

Avez-vous une anecdote amusante autour du café que vous souhaiteriez partager avec nous ?

Le pic de ma consommation de café a été la période de ma thèse de doctorat. J’y menais une recherche en physique théorique assis avec un papier, un crayon et une tasse à café pleine en permanence sur mon bureau. Je n'ai  pas pu me séparer de ma tasse le jour de ma soutenance de thèse devant une centaine de personnes. Mes parents, très fiers ce jour-là, ont alors commis un vol: celui de cette tasse à café qu’ils ont dérobée à mon laboratoire, et qui décore encore aujourd’hui mon espace de travail.

 

 

 

 

« J'ai découvert votre café il y a environ 45 ans... Je l'ai beaucoup apprécié...et me suis abonné.» 

 
François Chapelle, amateur des Cafés Charles Danican depuis 45 ans ! 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

J'ai 74 ans et suis retraité d'Air France.

Puis-je préciser que vous êtes un musicien de jazz émérite ayant entre autre fait partie du groupe Les Haricots Rouges ?

Oui, bien sûr !

Quand et dans quelles conditions avez-vous découvert les Cafés Charles Danican ?

J'ai découvert votre café il y a environ 45 ans par une pub proposant un essai de votre Jardin de Nelghéry. Je l'ai beaucoup apprécié en le comparant avec ce qu'on trouvait dans le commerce et me suis abonné.

Quel est votre café préféré ?

J'ai par la suite opté pour la café Paquebot de la Transat plus corsé, puis pour le Kalossi de Makassar à la suite de la suppression du précédent .

Comment le préparez-vous ?

Je le prépare très serré dans une machine à expresso. je l'achète en grains et le mouds dans un broyeur extrêmement fin.

A quel moment de la journée le buvez-vous ?

Je le bois le soir après le dîner, précédé d'un carré de chocolat noir à 70% et précédant une bonne pipe .

Avez-vous une anecdote amusante autour du café que vous souhaiteriez partager avec nous ?

Petite anecdote : quand je le fais goûter à une tierce personne, il n'est rare que celle-ci me dise "c'est le meilleur café que j'ai bu de ma vie... "
et c'est pour toutes ces raisons que je resterai à jamais votre fidèle client !


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


Ils ont confiance en nous