Recyclage de nos pellicules argentées de café

Actualités BIO

Pellicules de café = engrais naturel !

Lors de la torréfaction de nos cafés verts, nous récupérons des déchets tout à fait naturels puisqu'il s'agit des pellicules argentées entourant la graine de café.

Ces petites pellicules très légères et assez volumineuses représentent l'équivalent d'un gros sac de toile de jute rempli tous les jours ! Jusqu'à maintenant, ces biodéchets étaient jetés.

Connaissant l'intérêt de cette matière qui est un excellent engrais mais qui a aussi des propriétés calorifiques intéressantes, nous avions à coeur de leur trouver une seconde vie, plus digne que la poubelle !

C'est désormais chose faite et nous en sommes très heureux ! Nous avons donc le plaisir de vous annoncer le recyclage complet de ce biodéchet comme compost pour l'agriculture.

Thomas Pouliquen (à droite), maraîcher BIO, récupère auprès de Bruno les pellicules de café qui serviront d'engrais pour ses terres.

Nous avons récemment rencontré Thomas Pouliquen, maraîcher à Cauville sur mer, à moins de 10 km de chez nous. Il était à la recherche d'engrais naturel et travaillait déjà avec d'autres biodéchets comme les drêches (résidus de céréales comme l'orge) récupérées dans les brasseries. Nous lui avons proposé nos pellicules de café et depuis quelques jours maintenant, notre partenariat fonctionne très bien ! 

Pour les havrais : si vous voulez goûter ses fruits et légumes BIO cultivés à l'aide de nos pellicules de café, rendez-vous sur https://app.cagette.net/lesjardinsbio-logiques76

 

Pellicule argentée : Mais qu'est-ce-que c'est exactement ?

Cerises de café et coupe d'une cerise

Le fruit du caféier est appelé une drupe en botanique. C'est tout simplement une "cerise" qui ressemble au fruit que nous connaissons.

La peau de la cerise, son exocarpe, est d'abord verte puis se colore de rouge. C'est le moment où elle est cueillie.

Entre la graine et la peau, se trouve la pulpe qui est éliminée lors du traitement des cerises dans les pays producteurs de café. Différentes méthodes (voie humide, voie sèche...) sont utilisées pour retirer cette pulpe et chacune va donner au café des caractéristiques bien particulières et influencer le goût final qu'il aura dans la tasse.

A l'intérieur de cette cerise, se trouve 2 graines accolées par leur face plane. Chacune de ces graines est entourée et protégée d'une fine pellicule de cellulose de couleur jaune pâle : c'est la parche. Celle-ci est également retirée lors du traitement des cerises.

Sous cette parche, il y a une pellicule supplémentaire qui entoure les grains de cafés : la pellicule argentée. Celle-ci reste collée sur les grains et est donc présente dans le café vert que nous recevons à la brûlerie.

Lors de la cuisson des grains de café vert, quand le volume du grain augmente sour l'effet de la chaleur (un peu comme pour le pop-corn), la pellicule argentée se détache des grains et est récupérée. Une petite partie va se retrouver dans le sillon du grain, en son milieu. C'est cette partie que vous pouvez voir sur vos grains de café ou dans votre café moulu. Cela se présente sous la forme de petits débris clairs.

Grains de café torréfiés avec des restes de pellicule argentée visibles dans leur sillon

 

 


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


Ils ont confiance en nous